© Sarl Pgonweb - Mentions légales

La visite de ces réserves est l'occasion d'approcher de près les orangs-outangs, notamment à l’heure de leur repas. Hors des réserves, les plus chanceux peuvent aussi les croiser en toute liberté au cours d’une randonnée dans la jungle !


Après l’orang-outan, l’animal le plus connu de Malaisie est assurément le singe nasique. Le mâle au ventre rebondi arbore un énorme nez mou et plat tandis que sa compagne est plus petite avec un nez retroussé. Espèce endémique, vivant uniquement dans les forêts de Bornéo, le nasique s’observe dans les mangroves et les marécages où il vit.

S’il existe des colonies au Sarawak, dans le Bako National Park, l’autre endroit pour les voir est certainement la réserve de Labuk Bay, haut lieu de sauvegarde des nasiques à proximité du sanctuaire des orangs-outans de Sepilok.

Le paradis des oiseaux

La péninsule malaise abrite les plus belles espèces d’oiseaux du monde.

A la découverte de la Faune Sauvage de Malaisie suite.

Le voyage ornithologique peut débuter par le Bird Park de Kuala Lumpur. Une volière grandeur nature, hébergeant plus de 2000 oiseaux. Sur l’archipel de Langkawi, signifiant « aigle fort » en référence à la littérature malaise qui affirmait que l’île était l’une des retraites de l’oiseau mythologique Garuda, on peut nourrir les aigles.


Dans l’État de Perak, le Parc National de Belum, situé le long de la frontière thaïlandaise, est un véritable jardin d’Eden propice à l’observation des oiseaux. Belum abrite plus de 270 espèces d’oiseaux dont le fameux <b>Calao Bicorne</b>. Le parc est classé comme ZICO, Zone Importante pour la Conservation des Oiseaux, par l’ONG Birdlife International.


Au coeur de la péninsule, les 350 espèces d’oiseaux qui habitent le fameux Taman Negara, placent le parc parmi les cinq premiers sites ornithologiques de toute l’Asie. Une balade autour des arbres fruitiers permet de découvrir un ballet de voltiges d’une diversité incroyable de bulbul, des eurylaimes, des roulou couronnés, des Loriots ou des Ioras.


Les sous-bois de l’impénétrable jungle du parc attirent une variété impressionnante d’akalats, de brèves et l’Eupète

à longue queue parsemant de couleur cette verdure imposante.


Par la fraîcheur de sa température due à l’altitude, de nombreux oiseaux ont élu domicile dans la forêt de Fraser’s Hill. Toutes sortes d’espèces abondent dans cet environnement verdoyant telles que le Minivet mandarin, la Sittelle veloutée ou bien encore Arrenga siffleur habillé de son beau plumage aux nuances bleu-violet.


Sur la partie insulaire de la Malaisie, de nombreuses espèces migrantes d'Asie du Nord sont venues trouver refuge dans le Sanctuaire pour Oiseaux de Kota Kinabalu à Bornéo. Quant au Parc de Kota Kinabalu, classé au Patrimoine de l'Humanité, il est le repère d’espèces endémiques comme le bouscarle de Kinabalu que les marcheurs peuvent observer lors de randonnées autour du Mont Kinabalu. (Retour ...)


Source : Office du Tourisme de Malaisie

29 rue des Pyramides, 75001 Paris


Informations : www.tourism.gov.my

Malaisie singe nasique
Malaisie - Le Calao Bicorne