Aidemoi.net

    Accueil
    Aide/exposés     Histoire
    Géographie
    Sciences
    Animaux
    Villes et Pays
    Exercices et test
    Eveil
    Anglais
    Animaux
    Géographie
    Histoire
    Mathématique
    Mémoire     Sciences

    Sudoku
    Mots croisés
    Jeux
    Cinéma
    Liens
    Rechercher







Les tortues caretta-caretta en danger, faute de fonds

Fiche de la Tortue Caretta-Caretta, CLIQUEZ ICI
Près de 27 sites protégés en Grèce dans le cadre du réseau européen Natura 2000, notamment celui accueillant l'espèce rare de tortues caretta-caretta, sont en danger, en raison du blocage du financement par le nouveau gouvernement conservateur, ont affirmé jeudi des ONG.


Selon la section grecque de l'Union méditerranéenne pour la protection des tortues maritimes (Medasset) et notamment de l'espèce caretta-caretta sur l'île de Zante en mer Ionienne (ouest), le gouvernement a cessé en avril dernier de financer le site de Zante "à une période particulièrement sensible pour la reproduction" des tortues.

Pour Meddaset qui accuse le gouvernement "de ne pas s'intéresser à la protection de l'environnement", cette politique va conduire à la "destruction totale" des 27 parcs grecs naturels prévus dans le cadre du réseau Natura 2000.

A ce jour, sur ces 27 parcs, seul celui de Zante est en fonctionnement avec un personnel chargé de sa mise en valeur.

La Grèce avait été condamnée en 2002 par la Cour de justice européenne pour défaut de protection des tortues caretta-caretta.

Le directeur du ministère grec de l'Environnement, Yannis Vournas, a confirmé à l'AFP la suspension du financement des sites Natura en raison, selon lui, d'une réévaluation des différents postes budgétaires après les élections législatives de mars dernier remportées par les conservateurs. M. Vournas a toutefois assuré que l'argent devrait finir par être débloqué.

Pour la présidente de Meddaset, Lili Vénizelou, "le blocage des fonds est dû aux dépenses importantes consacrées aux Jeux olympiques, qui ne laissent pas assez d'argent pour l'environnement".

Un argument rejeté par M. Vournas qui souligne que les sommes prévues ne sont pas énormes et que l'Etat va prochainement "donner 70.000-90.000 euros pour le fonctionnement de Zante".

ATHENES, 1er juillet (AFP), le 01-07-2004