© Sarl Pgonweb - Mentions légales

Déclaration relative aux cookies

Choisissez votre manuel scolaire

Suite du fourmilier

En une seule journée, je peux dévorer des dizaines de milliers de fourmis ou de termites. Je rends service aux autres, car je contribue à faire en sorte que ces insectes ne se multiplient pas au-delà de ce qui est raisonnable. Peux-tu en dire autant de toi ?

Où peux-t’on trouver le fourmilier ?


J’habite en Argentine et dans les pays frontaliers et je vis en solitaire, dans les savanes marécageuses d’Amérique du Sud. C’est là qu’avec mon odorat 40 fois supérieur au tien, je vais à la recherche des fourmis et termites, qui sont en grande quantité dans cette région. Mais tu sais, la famille des fourmiliers n’est pas nombreuse. La maman fourmilier n’a qu’un seul bébé à la fois et elle le met au monde après une longue période de 190 jours environ. Elle porte son petit tout un an sur son dos. Pas facile de repérer bébé, quand il se cramponne au pelage de maman pour mieux voyager !

L’homme, le plus grand ennemi du fourmilier


Certains me chassent pour se faire plaisir, ou me tuent parce qu’ils ont peur que je leur porte malheur. Ou alors on me prend vivant pour me vendre à des collectionneurs, et on me met en cage ou on m’empaille ! On commence à me protéger, mais j’ai bien peur d’être aussi ce que les hommes appellent une espèce rare en voie d’extinction. Pas facile, de vivre, à notre époque, tu sais ? Pour toutes ces raisons, et bien d'autres encore, est-ce que tu veux devenir mon ami ? (Retour ...)

Fourmilier_4.jpg
Fourmilier_5.jpg