© Sarl Pgonweb - Mentions légales

Déclaration relative aux cookies

Choisissez votre manuel scolaire

Naissance et developpement du christianisme suite ....


Au tout départ du christianisme, les chrétiens sont très mal perçus par les Romains, car leur religion est monothéiste (un seul dieu) contrairement aux Romains qui sont polythéistes (ils croient en plusieurs dieux distincts).  Mais ce qui est inacceptable pour les Romains, c’est que les chrétiens tentent de convertir de nouveaux adeptes. De plus le fait que les chrétiens considèrent les hommes comme tous frères gêne Rome qui pratique encore l’esclavage.


Vers 65 apr. J.-C. de célèbres apôtres, Pierre, puis Paul sont exécutés.


En 312, tout change !  l'empereur romain de l’époque, Constantin se convertit au christianisme, et par là même il fait du christianisme la religion officielle de l'Empire Romain. Quelques dizaines d’années plus tard, en 392, les autres religions que le christianisme sont même interdites.


Différentes « branches » du christianisme


Le christianisme se divisera en différentes confessions : en effet, il existe des désaccords entre les chrétiens sur différents points,  par exemple l’identité du Christ qui divisa les chrétiens d’Orient et d’Occident (chrétiens nommés ainsi, car ils se situaient à l’orient, donc à l’est de l’Empire romain et à l’ouest pour les chrétiens d’occident).

L’Église orthodoxe, qui est une de ces différentes confessions,  débute en 1054. Les églises orthodoxes sont liées à leurs pays, comme la Russie, la Grèce, la Roumanie… Indépendantes, elles sont commandées par un patriarche.


Bien plus tard, au XVIème siècle Martin Luther dénonce les pratiques de l’Église catholique et crée un mouvement de protestation, origine même des églises protestantes. (Retour ...)

Province romaine de Judée au Ier siècle