© Sarl Pgonweb - Mentions légales

Les Conquistadores


Conquistador (terme qui signifie conquérant en castillan) désigne les soldats, explorateur, aventuriers du XVe, XVIe et XVIIe siècle qui s'emparèrent d'énormes territoires en Amérique latine au nom de la couronne espagnole.


Les voyages de Christophe Colomb permirent à l'Espagne d'envoyer des colons sur le continent américain. Peu de temps après le retour de Colomb, des expéditions furent organisées pour conquérir et évangéliser le Nouveau Monde.


Les chefs : Les conquistadores

Les chefs de ces expéditions étaient appellés conquistadores. Ce nom évoquait la reconquista (711-1492), la (re)conquête des territoires de la péninsule ibérique dirigés par des musulmans.


De nombreux conquistadores étaient des hobereaux (nobles peu fortunés) hidalgos, dont beaucoup venaient d'Estrémadure «extrême et dure», authentiques, durs à cuir, individualistes, mercenaires dans l'âme, amants des défis qui voulaient s'enrichir dans les Indes car ils ne pouvaient pas le faire en Europe.


De là partit Juan Ponce de León pour conquérir Porto Rico. Diego Velazquez prit Cuba. Vasco Nuñez de Balboa fonda en 1512 la première colonie sur le continent, dans l'actuel Panama.

Des rumeurs faisant état de cités d'ors circulèrent. Ainsi, une ville merveilleuse portant le nom de Cibola se trouverait en Amérique du Nord et Eldorado en Amérique du Sud. Plusieurs expéditions partirent à la recherche de ces cités, mais de nombreuses revinrent bredouille ou en ramenant moins d'or qu'ils n'espéraient.

Les conquistadores volent l'or des mayas

Certains Espagnols, comme par exemple Bartolomé de Las Casas prirent la défense des populations autochtones, car de nombreux conquistadores se montrèrent cruels envers les indigènes qu'ils tuèrent ou transformèrent en esclave.


En 1542, des lois pour protéger les indigènes furent promulgués, mais peu de conquistadores les respéctèrent. En 1552, Bartolomé de Las Casas publia Brevísima relación de la destrucción de las Indias, livre dont se servirent les autres puissances européennes pour critiquer la colonisation espagnole.


Suite, liste des conquistadores espagnols >>