© Sarl Pgonweb - Mentions légales

Déclaration relative aux cookies

Choisissez votre manuel scolaire

L'effondrement de l'empire romain suite ...

  

Mais la situation devient plus compliquée au IVe siècle avec l'invasion de l'Europe par les Huns, venus d'Asie. Cela provoque de nouvelles migrations barbares d'envergure vers Rome


Du coup, l'Empire devient trop vaste et trop peuplé pour ses dirigeants. Ils ne parviennent plus à le gouverner efficacement. Les conquêtes sont terminées : ils ne disposent donc plus de butins pour remplir les caisses et sont incapables de gérer un si grand empire.

Pour mieux le protéger, les empereurs décident, en 395, de partager l'Empire Romain. Il est divisé en deux parties : l'empire Romain d'Orient, à l'Est, dont la capitale est Constantinople et l'empire Romain d'Occident, à l'Ouest, dont la capitale reste Rome.

  

Mais au siècle suivant (le Ve), les Huns poursuivent leurs conquêtes, menés par leur charismatique chef : Attila. Ils parviennent même à pénétrer en Gaule, le territoire qui deviendra plus tard la France. Ils en sont finalement chassé en 451, mais le déclin de l'empire Romain est alors enclenché de manière irrémédiable.


Rome subit de multiples assauts barbares. En 410, elle est envahie par des Wisigoths. Mais c'est en 476 que la cité tombe définitivement entre les mains du Germain Odoacre. C'est lui qui détrône le dernier empereur romain d'Occident : Romulus Augustule.

  

C'est ainsi que s'effondre l'empire Romain d'Occident. L'empire d'Orient résistera lui jusqu'en 1453 et la chute de Constantinople, également nommée Byzance.

  

A partir de 476, date de la fin de l'empire Romain d'Occident, débute le Moyen-Age. C'est à ce moment que trois civilisations et trois religions vont se développer autour de la Méditerranée : la civilisation carolingienne et la religion catholique au Nord, la civilisation byzantine et la religion orthodoxe à l'Est, et la civilisation arabo-musulmane au Sud. (Retour ...)

Fête d'Attila, par le peintre hongrois Mór Than.