© Sarl Pgonweb - Mentions légales

Déclaration relative aux cookies

Les fermes solaires (suites)

Quel impact sur l’environnement ont les fermes solaires ?

Avant tout, les fermes solaires produisent de l’énergie verte ou encore, de l’énergie propre, c’est-à-dire qu’elles utilisent une énergie primaire (celle du soleil) qui ne pollue pas ou très peu lorsqu’elle est transformée en énergie finale (électricité).


Par exemple, produire de l’énergie propre est particulièrement important lorsqu’on se souvient du tremblement de terre puis du tsunami survenus au Japon en mars 2011 et qui ont gravement endommagé les réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima.


Enfin, contrairement aux autres installations qui produisent de l’énergie électrique comme les centrales nucléaires, les barrages ou même les très hautes éoliennes, les fermes solaires s’intègrent bien dans l’environnement. Elles ne font pas de bruit, ne demandent pas d’installations lourdes qui abîment le paysage. De plus, lorsqu’elles ne fonctionnent plus, les fermes solaires et leurs panneaux peuvent être assez facilement démontables.


Par contre, les fermes solaires ont quand même besoin de grandes surfaces pour l’implantation au sol des panneaux photovoltaïques. En Espagne, cela créé des polémiques car elles occupent des surfaces qui devraient être réservées à l’agriculture ou à l’élevage.


En France, certains agriculteurs trouvent aussi que les fermes solaires « grignotent » les terres cultivables. De plus, la loi n’impose pas assez clairement l’obligation d’obtenir un permis de construire (à obtenir normalement avant toute construction) pour l’installation des fermes solaires.

Andasol 1 est une puissante centrale solaire thermodynamique. Elle est située près de Guadix en Andalousie (Espagne).


La centrale a démarré en novembre 2008. Elle génère une puissance-crête de 50 MWe, et sa production est de 175 à 180 GW.h d'énergie électrique par an. Construite sur un site privilégié à 1 100 mètres d'altitude, elle bénéficie d'un climat semi-aride qui se traduit par une insolation directe de 2 200 kWh/m2/an (soit, en moyenne, 250 W/m2). (source Wikipédia)

Suite
Précédent