Quand la terre gronde. Les tremblements de terre

Qu'est-ce qu'un tremblement de terre ?

Un tremblement de terre est un phénomène géologique qui fait partie de la vie de notre planète. Il est aussi qualifié de catastrophe naturelle car ces secousses engendrent souvent de gros dégâts. Lorsque cela se produit, on parle alors de tremblement de terre, de séisme et de faille mais il faut bien faire la différence entre les trois.

Quels en sont les causes et les effets ?

La croute terrestre est divisée en plusieurs morceaux appelés des plaques tectoniques. C'est plaques sont en permanence en mouvement et se déplace de quelques centimètres par an. Lorsqu'elles se rencontrent la plus fragile glisse sous la plus dure créant ainsi des frottements ou frictions. L'endroit de ce glissement est appelé la faille. Pour bien comprendre imaginez que chacune de vos mains soit une plaque, si vous les frottez l'une contre l'autre, vos paumes vont chauffées et le frottement va faire du bruit. Et bien c'est la même chose pour les plaques, la faille va générer de la chaleur et des vibrations. Cependant ce mouvement ne se fait pas de manière régulière mais par à-coups. Entre chaque la force du mouvement de la plaque va s'accumuler, on appelle ça la contrainte. Quand celle-ci est trop forte la plaque bouge et libère toute son énergie en une fraction de seconde, c'est ce qu'on appelle le séisme. L'énergie libérée par le séisme ne disparait pas, elle va se propager sous forme d'onde. Cette onde va alors se propager jusqu'à la surface de la plaque où elle sera ressentie comme une énorme vibration du sol, le tremblement de terre. C'est comme si vous jetiez une pierre dans l'eau. Elle fera des vagues circulaires qui disparaitront au fur et à mesure qu'elles s'éloignent, faisant bouger ce qui flotte sur l'eau. En résumé le séisme est le mouvement des plaques le long de la faille. L'énergie que celui-ci libère créée des vibrations qui feront trembler la surface de la terre. Même si les tremblements de terre sont une activité normale de notre planète, il provoque parfois de grandes catastrophes. Si l'épicentre, qui est le lieu où le séisme a eu lieu, est proche de la surface, le tremblement de terre sera alors important et pourra entrainer de gros dégâts sur les constructions humaines mais pas seulement. Il est aussi parfois la cause d'autre évènement comme des glissements de terrain ou si il a lieu en mer des vagues géantes voir des tsunamis.

Comment le mesure-t-on ?

La Tectonique des plaques au JaponL'étude des séismes et des tremblements de terre est appelé la sismologie et est étudiée par des géologues spécialisés. Ils font appelle notamment à des appareils très sensibles qui enregistrent les vibrations du sol et ce même si elles sont trop faibles pour être ressenties par l'homme. Grâce à cela ils sont capables de savoir où le séisme a eu lieu mais aussi de savoir la quantité d'énergie que celui-ci a libéré. Cette quantité d'énergie est appelée l'intensité du séisme ou sa magnitude et est classé sur une échelle appelé échelle de Richter. Un tremblement de terre d'une valeur de 2 sur cette échelle ne sera pas ressenti et ne causera donc pas de dégât, il y en aurait huit mille par jour. En revanche un tremblement de neuf ou plus sur cette même échelle ferait alors des dégâts énormes sur plus de mille kilomètre et serait alors qualifié de dévastateur, heureusement il n'y en a que quelques un par siècle. Le plus gros tremblement de terre mesuré aujourd'hui a eu lieu au Chili en 1960 et a atteint 9.5 sur l'échelle de Richter. Un tremblement de terre aura quant à lui une amplitude qui sera différente en fonction de l'endroit où elle sera mesurée. L'échelle de mesure utilisée alors est l'échelle de Mercalli. Toutefois cette échelle est beaucoup moins connue et utilisée car elle permet surtout une estimation des dégâts causés par le tremblement de terre.


Comment le prévenir ?

mesures du tremblement de terreA l'heure actuelle, il n'y a aucun moyen de prévoir à l'avance un tremblement de terre. Cependant les sismologues sont capables de désigner les failles tectoniques et donc les zones les plus susceptibles d'être touchée par ces catastrophes naturelles ce qui a permis de mettre en place des normes et des procédures qui visent à limiter les dégâts. Par exemple, certains pays se trouvant sur une faille ont mis en place des normes de constructions pour les bâtiments. C'est le cas par exemples au Japon ou dans certaines grandes villes des états unis. Ainsi grâce à ses normes dites antisismiques les bâtiments se déformeront pour ne pas s'écrouler, mais ils deviennent par la même beaucoup plus couteux rendant quasiment impossible l'utilisation systématiques de ses normes. Beaucoup de pays à risques organisent également des exercices de sécurité en cas de séisme. Cela permet de créer des habitudes et d'apprendre aux habitants comment minimiser les risques d'être blesser en cas de tremblement de terre. Enfin il arrive que les ondes d'un séisme mettent plusieurs heures avant d'arriver jusque sur des zones habitées, notamment quand le séisme a lieu en mer. Les sismologues peuvent alors prévenir les pays ou villes qui risques d'être touchées afin que ces derniers puissent se prendre des mesures de sécurités.

Quelque exemple de tremblement de terre récents.

epicentre du tsunami au Japon Chaque jour, on enregistre plus de 2500 tremblements de terres dans le monde. Si la plupart ne peut être ressentie car trop faibles ou trop éloignés, près de mille causent des dégâts matériels. Mais parfois certains sont meurtriers et causes des dégâts très importants. Par exemple le tremblement de terre de Port-au-Prince à Haïti en 2010 avait une magnitude de 7.2 sur l'échelle de Richter ce qui est important mais pas exceptionnelles mais il fit 230 000 morts. A l'inverse, le Japon a été frappé par un tremblement de terre d'une magnitude de 9.3 sur l'échelle de Richter en 2011 et fut donc considéré comme dévastateur, ne fit que 16 000 morts principalement causées par le tsunami que ce dernier a entrainé, démontrant ainsi l'importance de la prévention et des normes antisismique.



Crédits photos : Fotolia - Broken Road © ollirg, mesures du tremblement de terre © hakandogu, Erdbeben in Japan © PixelPower, Tectonique des plaques au Japon © Floki Fotos


Livres de mathématiques conseillés


Déclaration relative aux cookies

© Sarl Pgonweb - Mentions légales